Krav Maga en hébreu signifie « combat rapproché »

Efficace, il est basé sur des mouvements simples qui le rendent accessibles à tous.

Les cours de KRAV MAGA incluent des exercices techniques, tactiques et physiques tout en inculquant une discipline mentale afin de renforcer l’esprit et développer une capacité à gérer des confrontations dans un état de stress. Les pratiquants de cette méthode de défense efficace apprendront la maîtrise de soi, afin de ne pas causer de dommages irrémédiables à l’agresseur.

Ces méthodes d’entrainement sont utilisées dans la plupart des unités d’élites Israéliennes et ont fait leurs preuves en situation réelle. Ces techniques servent aussi aux forces de l’ordre qui sont de plus en plus exposées à des confrontations parfois d’une extrême violence. Ils sont ainsi formés aux tactiques défensives et au combat en tout milieu : escarpé,  clos, urbain (bus, train, véhicule privé), etc…

LE KRAV MAGA est constitué de deux parties :

  • SELF-DEFENSE et  COMBAT

Il n’y a  pas de règle pour éviter toutes formes de conditionnement dans les assauts.

LA SELF DEFENSE

Le KRAV MAGA est la charpente de cette discipline. Elle renferme des techniques variées visant à permettre aux personnes initiées de se défendre contre une attaque, d’éviter les blessures et de maîtriser un assaillant. Cette phase contient des parades et des défenses adaptées à la position dans laquelle on se trouve (debout, assis, couché) contre un très grand nombre d’attaques et de menaces, et permet l’apprentissage des techniques de neutralisations rapides.

  • Coups de poing (direct, crochet, uppercut)
  • Coups de pied (direct, côté, circulaire, marteau)La self défense un pilier majeur des cours de krav maga à la rochelle
  • Etranglements de face, arrière et profil (avec ou sans la tenue des bras)
  • Saisies de cheveux, poignets et vêtements
  • Attaques ou menaces armées d’un bâton : différentes attaques à différentes distances : distance courte, distance moyenne ou distance longue
  • Attaques ou menaces armées d’un couteau à distances différentes : courte, moyenne ou longue
  • Menace d’un révolver, pistolet ou tout type d’arme à feu
  • Immobilisation d’un agresseur déterminé, seul ou en équipe
  • Technique de menottage, seul ou en équipe, quelle que soit la position : debout ou au sol
  • Protection de ses affaires personnelles (téléphone portable, sac à main, bijoux, vêtements, ainsi qu’arme de service pour les forces de l’ordre)
  • Utilisation d’objets divers pour se défendre (parapluie, stylo objets divers disponibles etc …)
  • Protection d’une tierce personne en situation de danger (famille ou autre)

LE COMBAT

Il constitue une phase plus avancée du KRAV MAGA qui enseigne la manière de se mouvoir face à un agresseur ainsi que les différentes façons de le neutraliser. Cette partie permet d’apprendre :

  • La mobilité
  • L’étude de l’anatomie humaine ainsi que des zones de frappeLe combat est aussi à l'honneur dans le club de krav maga de la rochelle
  • Les frappes pieds poings à toutes distances et dans des lieux différents
  • Les frappes adaptées aux différentes situations en fonction de l’endroit où l’on se trouve
  • Le combat en utilisant une arme contre un agresseur armé : couteau contre couteau, couteau contre bâton et bâton contre bâton
  • Combat à mains nues contre un agresseur armé d’un couteau ou d’un bâton

Le KRAV MAGA permet le développement des qualités suivantes (en fonction  de l’âge et du sexe du pratiquant, les résultats sont plus ou moins rapides) :

  • Physiques
  • Techniques
  • Tactiques
  • Mentales et basées sur les mouvements naturels du corps humain.

Ce sont les quatre piliers de cette discipline

Le KRAV MAGA peut être pratiqué tous.  Chacun pourra y  trouver :

  • Une vraie self-défense
  • Une maîtrise de soi
  • Un sport de combat
  • Une école de la vie
  • Un art martial
  • Une harmonisation du corps et de l’esprit.

 

 

Les  FEMMES pratiquent le KRAV MAGA ainsi que le FITNESS.

Plus agressées que les hommes, avec un mode opératoire très différent, elles ne rencontrent pas la même problématique, du fait notamment de leur tenue vestimentaire. L’étude de mouvements simples et d’enchaînements techniques leur  permettra de trouver la réponse efficace adaptée en cas d’agression. Grâce à ces disciplines, elles apprennent à bouger avec aisance et à connaître les attitudes à adopter pour éviter les agressions, tant verbales que physiques. Ce sport de combat, qui permet de travailler puis de conserver les réflexes, l’agilité, le self-control,  permet également de gérer des situations susceptibles de dégénérer.

Bien-être, Self-défense, Confiance en soi font parti des bienfaits d’une  pratique régulière.

 

Les ENFANTS sont également des proies privilégiées pour toute une catégorie d’individus aux troubles non apparents mais réels et dangereux,  et c’est raison pour laquelle une initiation ludique est proposée aux enfants à partir de 3 ans (filles et garçons) dans une section d’ « éveil », puis une autre, tout aussi ludique et très formatrice, où ils apprennent les bases de la Self-défense tout en se défoulant.

Depuis la mise en place de ces cours dans ces deux villes précitées, l’une en Vendée et l’autre en Charente Maritime, force a été de constater que les parents ont noté une réelle amélioration du comportement de leurs enfants, y compris sur le plan de la réussite scolaire, avec l’acquisition de la confiance en soi, essentielle dans un environnement de plus en plus violent auxquels les enfants sont confrontés, et plus particulièrement en milieu urbain (dans la rue, à l’école, dans les transports en commun etc..)

 

En conclusion, les cours de Krav Maga, accessibles à tous,  incluent des exercices physiques, techniques et tactiques ainsi qu’une discipline mentale afin de renforcer son esprit et de développer une capacité à gérer des confrontations dans toutes les situations.

Le souci de réalisme n’autorise pas de règle, pas de limite, pas de compétitions sportives.

Le KRAV MAGA a émergé dans un environnement de violence, particulièrement de nature idéologique et politique, ce qui a permis de tester et d’améliorer cette discipline qui a ainsi prouvé qu’elle constituait une méthode idéale de SELF-DEFENSE face à toutes sortes de dangers, y compris les plus graves.